Ne gâchons pas le talent de l’artiste !

Votre entreprise est un artiste au talent unique! Cela vous paraît évident ? Et pourtant, combien de fois a-t-on demandé à votre entreprise de ressembler à tel modèle américain, japonais ou autre ?

Alors arrêtez tout cela et cultivez la différence

Prenons l’hypothèse qu’un fondateur d’entreprise et ses proches ont un jour créé une « personne morale » avec son nom, son métier, ses produits,…Admettons même que ce fondateur ou ce groupe ait transmis sa manière de penser et de faire à son entreprise.

Par la suite, et pendant des décennies,  l’entreprise a grandi, prospéré et duré. Cela signifie que sa manière de faire est une manière qui assure le succès.

La plupart du temps, les fondateurs ont disparu. Pourtant la manière reste. Comme elle demeure souvent implicite, on range cela dans la culture d’entreprise. C’est dommage car cette manière est unique et donc c’est elle qui fait la différentiation sur le marché. Ce tour de main, on le retrouve partout : dans la relation client, dans la conception des produits, dans le management, bref dans toutes les activités de l’entreprise.

C’est comme pour un artiste. Retraçons la manière de faire de Monet, le génie de l’impressionnisme. Sa séquence est toujours la même. Il part d’un sujet anodin, un paysage, un jardin, un fleuve, une meule et même à la fin de sa vie d’un peu d’eau dans un étang et de quelques nénuphars. Ensuite il décompose la lumière et fait pleins de traits de couleurs qui isolément ont peu de sens. Quand on regarde le résultat, il faut se reculer et alors on comprend l’unité du tableau. Le tout dégage une impression de beauté, de sérénité, de calme,…

Chaque entreprise et chacun d’entre nous sommes comme des artistes, avec notre manière de faire. Sans le savoir de nombreuses personnes et entreprises fonctionnent selon le même schéma mental que Monet. Regardez ce que cela peut donner : il voit du potentiel là où les autres ne le voient pas, il analyse en détail, décompose la problématique, répartit dans des cases, agit vite puis crée une vision porteuse de valeur qui est partagée. Peut-être d’ailleurs que votre entreprise ou vous-même fonctionnez globalement comme cela. En creusant cette séquence, il est possible de retrouver la manière unique de faire. En plus, il y a d’autres schémas pour réussir. Vive la diversité !

Nous vivons donc aussi avec cet artiste qui est notre entreprise. Comme un artiste, il évolue tout en gardant sa manière de faire. La réelle évolution, c’est comme pour nous, personnes physiques, c’est d’être plus soi-même, de cultiver son talent.

Hélas, nos entreprises se comportent encore bien souvent de manière immature, agitée, violente, singeant les autres comme un adolescent,…Et là, c’est aux dirigeants que je m’adresse : jouez juste, n’en faîtes pas trop, ni pas assez. L’urgence permanente, les processus rigides, les instructions contradictoires… ne sont pas plus supportables pour les personnes physiques que pour la personne morale entreprise.

Ne demandons pas à Monet de faire du Renoir ! Cela vous paraît évident ? Et pourtant, combien de fois a-t-on demandé à votre entreprise de ressembler à tel modèle américain, japonais ou autre ? Alors arrêtez tout cela et cultivez l’artiste et la différence !

« Good business is the best art » Andy Warhol.

Leave a Comment

*